Avenue Tokio Hotel


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Voir le deal
7.99 €

Partagez
 

 [Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Hollywood.
Traductrice

Hollywood.

Féminin Age : 26
Localisation : New York, NY
Inscription : 08/04/2009
Messages : 5922
Humeur : i n v a d e d

[Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre. Empty
MessageSujet: [Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre.   [Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre. Icon_minitime1Dim 21 Fév - 20:13

    [Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre. Snc100081 [Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre. Snc100031

    Musique : Tokio Hotel ; ils sont de retour avec l’album Humanoid.

    Des sons humanoïdes.
    Par Alfredo Vicente.

    Tokio Hotel est un de ces groupes que l’on aime ou que l’on déteste.

    Et parler des raisons de ces deux sentiments opposés est comme rentrer dans un labyrinthe. Que l’on aime ou non, avant de juger le groupe par leur image ou ce que l’on dit à leur propos, il est essentiel de se concentrer sur leur musique en premier lieu, surtout quand il s’agit du groupe allemand le plus connu aujourd’hui.

    Les quatre jeunes garçons – Bill Kaulitz, Tom Kaulitz, Georg Listing et Gustav Schäfer – ont sorti Humanoid en octobre, leur dernier album, et nous ont laissé quelque chose sur lequel discuter. Source d’inspiration pour des centaines et des centaines de jeunes personnes dans le monde entier, et influencé par le new punk et les groupes de rock, ils ne peuvent pas passer inaperçus par ceux qui écoutent leur musique, peu importe leur opinion sur les membres du groupe, qui a l’année dernière reçu un MTV Award en tant que meilleur groupe.

    Chanson par chanson.
    Ce qui suit est un bref aperçu des douze morceaux d’Humanoid – le cinquième album du groupe, et le second en anglais – qui, comme son titre l’indique, nous laisse entendre à travers les compos le sujet du contact entre deux êtres, un concept moins présent dans leurs albums précédents – et aussi plus noir.

    #1 Noise
    Avec beaucoup de rock alternatif très énergique, les paroles « Come on ! There are always days when you feel so small and you know you could be so tall ! » sont très complémentaires avec le rythme idéal pour ouvrir un album, plus positif que d’habitude dans le groupe.

    #2 Dark Side Of The Sun.
    Un titre plein de guitares, avec des voix percutantes que Bill Kaulitz, qui n’a pas besoin de compter sur beaucoup d’instrument, sort à la manière des Pink Floyd ou de Queen, sans perdre le style de Tokio Hotel.

    #3 Automatic.
    C’était le premier single de l’album, et c’est une de ces chansons que l’on n’a pas besoin d’entendre tellement de fois pour aimer. Avec un début très émotionnel, très pop, le groupe commence par nous dire qu’ils ont beaucoup à nous apprendre au sujet des relations : « It's automatic when you say things but they never get better. There's no real love in you. »

    #4 World Behind My Wall.
    Une ballade avec un fond sonore qui rappelle la science fiction, qui amplifie avec la musique le concept de la couverture de l’album. L’introduction jouée au piano de ce second single, qui contient par la suite des tons plus punk dignes de Green Day, met en relief le côté plus coloré du groupe dans l’album : « Oh they're telling me it's beautiful. I believe them but will I ever know the world behind my wall », ainsi va le refrain.

    #5 Humanoid.
    La chanson qui a donné son nom à l’album pourrait facilement être un autre single, même si cela sonne un peu emo. Elle contient une mélodie puissante, et à travers les paroles, on entend un voix d’adolescent, intrépide et défiante, qui nous fait imaginer être en pleine poursuite.

    #6 Forever Now.
    Une chanson avec un son plus sombre que les autres, le côté musical est moins accentué, et ce titre montre l’important de vivre l’instant présent.

    #7 Pain Of Love.
    Elle déborde d’influences new wave des années 80, et de Nine Inch Nails. Dans les paroles, le groupe a l’air d’exprimer leur manifeste plus humain, pendant qu’ils chantent que l’amour ne possède pas que des bons côtés.

    #8 Dogs Unleashed.
    Une autre chanson très années 80, qui devient par la suite plus punk rock. Avec des sons de machines et une ambiance science-fiction, le groupe se plaint dans Dogs Unleashed des chaînes de l’amour desquelles ils aimeraient se libérer.

    #9 Human Connect To Human.
    C’est l’hymne érotique de l’album qui traite de la nature de l’interaction entre deux personnes, avec des paroles simples. Une chanson très hard rock qui sonne comme un single.

    #10 Alien.
    Alien est très électronique, a un refrain très accrocheur, mais est en contradiction avec le ton suppliant de la voix de Bill. L’Alien peut être une personne spéciale à laquelle le chanteur demande de le sauver d’un amour perdu, plus dans une manière emo.

    #11 Phantomrider.
    La chanson de la solitude, et l’insistance de Tokio Hotel sur le fait qu’il faut faire attention aux relations humaines est plus remarquable dans cette chanson, plutôt calme et mélancolique, même un peu acoustique, d’une certaine manière.

    #12 Zoom Into Me.
    La plus mystique. C’est le dernier pleur du groupe pour trouver quelqu’un. Une ballade qui, malgré le seul son du piano, ne fait pas perdre au groupe sa force.


    Traduction de Hollywood. pour A-TH.

_________________
[Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre. 5v6p8n
I'MAFLIRT
Revenir en haut Aller en bas
http://theboynextdoor.over-blog.com/
By-RowRow
Paris Bercy
By-RowRow

Masculin Age : 30
Localisation : pres de Lyon (69)
Inscription : 27/09/2009
Messages : 2562
Humeur : Mouai...

[Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre. Empty
MessageSujet: Re: [Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre.   [Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre. Icon_minitime1Dim 21 Fév - 21:52

Citation :
le groupe se plaint dans Dogs Unleashed des chaînes de l’amour desquelles ils aimeraient se libérer.

Mouhahahahah la bonne blague Y_T

Citation :
La plus mystique. C’est le dernier pleur du groupe pour trouver quelqu’un. Une ballade qui, malgré le seul son du piano, ne fait pas perdre au groupe sa force.

DEs journaliste positif ? MAIS OU VA LE MONDE ? !

Merci de l'article c'st pas mal =) Juste domage qu'ils comparent tout le temps --'
Revenir en haut Aller en bas
Ich liebe euch TH
Team Tom


Féminin Age : 26
Inscription : 10/05/2009
Messages : 5951

[Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre. Empty
MessageSujet: Re: [Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre.   [Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre. Icon_minitime1Jeu 25 Fév - 9:51

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre. Empty
MessageSujet: Re: [Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre.   [Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre. Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
[Scans/Guatemala/Février 2010] Prensa Libre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue Tokio Hotel :: » AVENUE DU GROUPE. :: Médias. :: Archives. :: Presse :: 2010 :: Fév 10-
Sauter vers: