Avenue Tokio Hotel


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Apple iPad 10.2 (2019) 32Go Wifi – Gris sidéral
270 €
Voir le deal

Partagez
 

 [NET/Chili/Novembre 2009] (NotiVLOG) Tokio Hotel pour 13/20 - Chili

Aller en bas 
AuteurMessage
bluefairy
Reporter & Team Bill

bluefairy

Féminin Age : 27
Inscription : 11/04/2009
Messages : 3428

[NET/Chili/Novembre 2009] (NotiVLOG) Tokio Hotel pour 13/20 - Chili Empty
MessageSujet: [NET/Chili/Novembre 2009] (NotiVLOG) Tokio Hotel pour 13/20 - Chili   [NET/Chili/Novembre 2009] (NotiVLOG) Tokio Hotel pour 13/20 - Chili Icon_minitime1Mer 4 Nov - 13:42

Spoiler:
 

Source: NotiVLOG


Interview de Tokio Hotel pour le magazine chilien 13/20 : « Cet album nous décrit en tant que groupe »

Après une multitude de retards (entre autres dus à un harcèlement agressif de la part de fans), voici venu ‘Humanoid’, album dont la sortie, à échelle internationale, est prévue dans les jours à venir.
Le CD contient 13 chansons, que les garçons eux-mêmes qualifient de plus rocks et de plus adultes. En guise de preuve, ils nous proposent comme premier single ‘Automatic’/’Automatisch’, un morceau plutôt orienté vers la guitare et inspiré de groupes tels que U2 et Coldplay.
Cependant, on ne s’arrête pas là avec les nouveautés. En effet, les garçons de Tokio Hotel, en plus d’arborer un tout nouveau look, sont apparus dans un reality show, diffusé à la télévision allemande le 25 septembre dernier. L’émission s’intitule ‘100 pour cent’, passe tous les vendredis et chaque épisode dévoile un peu de leur vie et de leur quotidien dans le milieu musical.

13/20 : Qu’avez-vous pendant cette période au cours de laquelle la sortie du disque était toujours repoussée et que vous avez interrompu toute activité publique ?
Tom : Jusqu’à la fin de l’année dernière, nous voyagions trop et nous avions besoin de nous arrêter un moment. Pour nous, la pause a été de courte durée, mais nous comprenons qu’elle ait pu paraître trop longue pour le public.

13/20 : Vous n’aviez pas peur que l’enthousiasme des fans pour votre musique ne s’estompe ?
Bill : Les fans de Tokio Hotel sont toujours présents, et ils sont encore avec nous aujourd’hui. C’est pour ce public que nous nous sommes absentés aussi longtemps. Nous voulions lui offrir quelque chose digne de son soutien.

13/20 : Quelles attentes avez-vous vis-à-vis du lancement de ce nouvel album ?
Tom : La pression est la même que pour les albums précédents. C’est quelque chose qui s’accentue à la sortie de chaque nouvel album. Nous sommes à mi-chemin entre la peur de la déception et l’envie irrépressible de plaire.
Bill : Notre principale pression, c’est le public. Les gens parlent de la sortie de ce nouvel album comme d’un grand événement. Nous sentons bien que les fans nous attendent et cela nous rend assez anxieux et impatients.

13/20 : Pourquoi l’album s’appelle-t-il ‘Humanoid’ ?
Gustav : ‘Humanoid’ est un terme plutôt bien trouvé pour montrer jusqu’à quel point nous sommes humains, derrière l’aspect surréaliste, presque irrationnel, de notre succès. Ce titre ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire du groupe. Il nous reflète aussi bien en tant que groupe qu’en tant qu’individus.

13/20 : Autrement dit, vous trouvez qu’il vous représente à 100% ?
Bill : Sans prétendre révolutionner les codes de la musique, ‘Humanoid’ définit parfaitement la situation musicale du groupe. Pour nous, cet album nous définit en tant que groupe. Notre son est plus rock et plus adulte. L’influence de l’électro est également plus marquée qu’avant.
Tom : D’un point de vue musical, il y a beaucoup de basse, de batterie et de guitare. Mais l’instrument dominant n’en est pas moins le synthétiseur. Cela apporte une nouvelle dimension cosmique inspirée de l’univers de la science-fiction.

13/20 : Pourquoi avez-vous choisi ‘Automatisch’ comme premier single ?
Tom : Parce qu’il représente très bien la nouvelle orientation musicale du groupe. Cette chanson est très amusante. Bill et moi l’avons composée en deux heures seulement et elle s’est faite d’une manière extraordinairement fluide.

13/20 : Pourquoi avez-vous changé de look ?
Bill : J’ai décidé de dire adieu à mes cheveux dans tous les sens depuis décembre 2008 et j’ai cherché une coiffure moins excentrique. J’ai des extensions de dreadlocks blanches et noires, comme Tom avant.
Tom : Après avoir porté des dreadlocks pendant neuf ans, j’avais envie de changer. Je me suis donc coupé les cheveux très courts parce que mon ancienne coiffure était tout simplement impossible à démêler. Ensuite, j’ai attendu qu’ils repoussent et puis j’ai essayé des extensions pour rigoler.
Gustav : Moi, j’ai décidé de porter des lunettes pour voir plus clair. Je sais qu’elles me donnent un air intellectuel et ça ne me dérange pas.

Les génies Kaulitz

Tom et Bill Kaulitz sont non seulement frères mais aussi jumeaux. Le goût pour la musique leur est venu à tous les deux à un âge très précoce. Encouragés par leur beau-père, ils ont commencé à étudier la musique à six ans. Tom s’est intéressé à la guitare et Bill s’est mis à composer des chansons.

En 2001, alors qu’ils n’avaient pas plus de 12 ans, ils ont fondé leur premier groupe : Devilish. Ils ont rencontré Georg Listing et Gustav Schäfer peu de temps après. Ces deux autres musiciens précoces ont rejoint les frères, le premier devenant le bassiste du groupe et le second le batteur. Ils jouaient dans les bars de Magdebourg et ont enregistré quelques chansons dans un studio de la ville. A cette époque, il apparaissait encore évident qu’ils avaient besoin d’entraînement.

Dave Roth, Patrick Benzner, Meter Hoffmann et David Jost (producteurs dont l’expérience avait été modelée aux côtés d’artistes comme Jewel, Faith Hill et Mötley Crüe) sont devenus le groupe de support des garçons, dans l’optique d’une nouvelle session en studio. Armés des chansons qui en ont découlé, ils ont convaincu la maison de disques Universal et c’est ainsi qu’a débuté l’histoire que nous connaissons tous.

De nouveaux tatouages
Bill a un nouveau tatouage qui part des aisselles et descend jusqu’à la hanche. En allemand, la phrase dit „Wie hören nie auf zu schreien, wir kehren zum Ursprung zurück“, ce qui signifie « Nous n’arrêterons jamais de crier, nous retournons aux origines ».
Gustav aussi a voulu se faire un nouveau tatouage. Sur le molet, il a fait écrire un bout des paroles de sa chanson préférée, ‘Hurt’ (des Nine Inch Nails), dans la version de Johnny Cash.
Tom : « Bill, Georg et Gustav se sont fait faire un piercing à une partie très intime du corps qu’ils ne veulent dont pas dévoiler. »

Traduction de Leben. pour A-TH.

_________________
[NET/Chili/Novembre 2009] (NotiVLOG) Tokio Hotel pour 13/20 - Chili 65419_ATH_reporter_2

[NET/Chili/Novembre 2009] (NotiVLOG) Tokio Hotel pour 13/20 - Chili 21783_sign_4

ATH a besoin de toi! Clique!
Revenir en haut Aller en bas
Elama
Ancienne du Staff ATH

Elama

Féminin Age : 29
Localisation : Mein Kopf ist in Frankreich, mein Herz in Österreich
Inscription : 08/04/2009
Messages : 4821
Humeur : traurig

[NET/Chili/Novembre 2009] (NotiVLOG) Tokio Hotel pour 13/20 - Chili Empty
MessageSujet: Re: [NET/Chili/Novembre 2009] (NotiVLOG) Tokio Hotel pour 13/20 - Chili   [NET/Chili/Novembre 2009] (NotiVLOG) Tokio Hotel pour 13/20 - Chili Icon_minitime1Mer 4 Nov - 19:31

C'est traduit.
Merci pour l'article
Revenir en haut Aller en bas
 
[NET/Chili/Novembre 2009] (NotiVLOG) Tokio Hotel pour 13/20 - Chili
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Percu] - Adapter un harnais sur une vieille gosse caisse ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue Tokio Hotel :: » AVENUE DU GROUPE. :: Médias. :: Archives. :: Internet :: 2009 :: Nov 09-
Sauter vers: