Avenue Tokio Hotel


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [E.C] Devil May Lie

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
sokaia
Devilish
avatar

Féminin Age : 27
Inscription : 15/12/2009
Messages : 114

MessageSujet: [E.C] Devil May Lie   Mar 26 Jan - 18:44

Je pense que cette partie du forum à besoin d'un peu de vie. C'est pourquoi je vais moi aussi me lancer dans la rédaction d'un petit yaoi.

Je préviens déjà qu'il n'attendra pas le niveau de mes autres fictions du genre, simplement parce que je n'ai pas autant de temps à y consacrer. Mais j'espère néanmoins qu'elle vous plaira assez que pour que vous la continuiez. Je vais tenter d'être la plus régulière possible dans mes suites, mais je ne promets rien.

Pour mes autres fictions, j'ai des dizaines de chapitres d'avance pour me laisser de la marge et le temps de retravailler mes suites. Ici, vous aurez des phrases rédigées à chaud! Ce sera donc différent!

Je vous souhaite à toutes une bonne lecture!



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Des dizaines de visages terrorisés se posent sur mes lèvres, étirées en un rictus malfaisant. Je m’avance lentement entre les élèves, qui tentent tous de se cacher derrière leur voisin. Aucun d’eux n’osera m’affronter. Aucun d’eux ne viendra entraver ma lente marche vers la sortie de l’établissement. Dès que mon ombre passe à côté de mes camarades de classe, je peux percevoir leurs chuchotements indistincts. Je les effraie tellement qu’ils n’osent par m’appeler par mon nom. Ici, on parle de moi comme de « La Terreur », du « Démon », de l’ « Incarnation de Satan ».

Au fond, tous ces gens sont jaloux de moi. De mon orgueil, de mon ambition, de ma confiance en moi-même. Mais ce qu’ils haïssent de tout cœur, c’est ma différence. Pourtant, moi, je l’assume avec fierté.

Mes amis me suivent tel un guide qui les amènera vers la liberté. Pourtant, ma destination ne me conduira pas plus loin que la cour de récréation. J’entends le claquement de leurs pas sur le sol carrelé. Ils me talonnent, comme si leur vie en dépendait.

Les yeux horrifiés ne cessent de fuir devant moi. Les paroles méprisantes restent coincées entre deux respirations haletantes. Ceux qui m’entourent me détestent tous, mais pourtant c’est ainsi que je les aime.

J’ouvre la porte qui débouche à l’air libre, en jetant un œil aux étudiants des années inférieures qui occupent leur temps libre comme ils le peuvent. Quand ils m’aperçoivent, tous cessent leurs activités, leurs bavardages. Tous me toisent avec haine, tandis que je m’abreuve de leur faiblesse et de leur peur.

Mes yeux charbons balayent la cour de récréation, tandis que l’air frais s’engouffre dans mes poumons. Je contemple insatiablement la cour de récréation. Voici mon Empire. Voici la dictature où je gouverne en Maître depuis de longues années.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Demain et jeudi j'aurai de grosses journées, donc la suite sera, je l'espère, pour vendredi.

Au plus tard, elle sera postée durant le week-end.


Dernière édition par sokaia le Sam 13 Fév - 19:21, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luna
Paris Bercy
avatar

Féminin Age : 25
Localisation : Strasbourg
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2426

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Mar 26 Jan - 19:28

J'aime le début. Je sens que ça va être quelque chose d'assez d'originale Smile
Revenir en haut Aller en bas
Marjo.
Ancienne du Staff ATH

avatar

Féminin Localisation : Albi (81)
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2745

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Mar 26 Jan - 21:58

J'aime bien. Ceci dit ce n'est pas une surprise.
A chaud ou pas a chaud, c'est pareil, tes mots restent tes mots. Et ça, on y changera rien, ils me feront toujous le même effet.

Je suppose que c'est de Bill dont on parle??

Suite pour en savoir plus ! (:
Revenir en haut Aller en bas
sokaia
Devilish
avatar

Féminin Age : 27
Inscription : 15/12/2009
Messages : 114

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Sam 30 Jan - 8:07

Comme promis, la suite. Marjo, la réponse à ta question sera dans cette suite.




________________________________________________________________________________________






Sa présence se palpe à des kilomètres à la ronde. S’il se tient devant vous, vous sentirez votre échine se glacer, votre chair s’hérisser, votre souffle s’accélérer. Vous sentirez ses intentions malsaines meurtrir votre corps, lorsque son regard hautain croisera votre visage. C’est ainsi, lorsqu’on se retrouve face à Bill.

La noirceur qui émane de son corps vous pétrifie sur place, vous rend muet. Vous n’osez rien faire d’autre que de le juger du coin de l’œil, en crachant sur son attitude déplaisante. Et pourtant, au fond de vous-même, vous l’admirez pour l’emprise qu’il a sur les autres.

D’un regard, il peut faire de vous la risée de tout le lycée. A l’inverse, vous pouvez devenir quelqu’un de respecté, du jour au lendemain, parce que lui l’a décidé. Aucune main ne détient plus de pouvoir que la sienne, dans cette cour.

« La racaille est de retour, lance mon ami Linke, en marmonnant entre ses dents. »

Je ne lui réponds que par un sourire muet. Mes pupilles sont figées sur l’androgyne, dont les cheveux ploient sous le souffle du vent. A travers son apparence soignée, on peut aisément découvrir les pensées de ce garçon. Il aime le raffinement, le luxe, le pouvoir. Il tait sa sensibilité dans ses mauvaises actions, et son reflet est façonné comme l’image qu’il voudrait donner de lui.

Il se veut puissant, intouchable, inébranlable. Il aime semer le doute, la terreur. Mais par dessus tout, ce qu’il adore, c’est qu’on parle de lui.

« Arrête Linke, tu flattes son égo en le traitant de racaille. »
Mon ami hausse les épaules, puis se met à rire. S’il étouffe au maximum ses esclaffements pour ne pas se faire remarquer, Bill tourne quand même la tête vers nous. Son regard se pose sur Linke, qui se tait aussitôt.

Moi, je constate simplement le spectacle qui se déroule sous mes yeux, admiratif. Je ne m’expliquerai probablement jamais ces phénomènes incompréhensibles. D’un geste, ce type vous asservit à ses désirs. Vous devenez son pantin, son jouet, l’espace d’une fraction de seconde.

Son don me fascine, et parfois, j’aimerais être à sa place. Invincible face aux critiques, indifférent face aux moqueries. Malheureusement, la réalité me ramène bien vite sur terre.

Pour être le détenteur de son talent, il faut le posséder lui.



____________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Marjo.
Ancienne du Staff ATH

avatar

Féminin Localisation : Albi (81)
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2745

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Sam 30 Jan - 10:19

Bill...
Hum sa description flanque des frissons dans le dos.

La question maintenant est qui est ce narrateur?

J'aime bien l'ambiance de cette fic', ça change un peu.

Suite? (:
Revenir en haut Aller en bas
sokaia
Devilish
avatar

Féminin Age : 27
Inscription : 15/12/2009
Messages : 114

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Sam 30 Jan - 11:05

Le narrateur ? Je le dirai dans les prochaines suites...

C'est vrai ça flanque des frissons ? Tant mieux, c'est l'ambiance que je voulais créer. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Marjo.
Ancienne du Staff ATH

avatar

Féminin Localisation : Albi (81)
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2745

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Sam 30 Jan - 11:08

Je savais bien que tu donnerais pas la réponse aussi facilement ... Rolling Eyes xD

Oui oui c'est vrai c'est pas tout à fait rassurant mais il faut ce qu'il faut. (:
Revenir en haut Aller en bas
sokaia
Devilish
avatar

Féminin Age : 27
Inscription : 15/12/2009
Messages : 114

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Dim 31 Jan - 12:38

________________________________________________________________________________________


Je descends à pas lents de mon promontoire, en veillant à aligner soigneusement un pied devant l’autre. Mes camarades s’appliquent à nouveau à leurs activités, à leurs bavardages, même si du coin de l’œil, ils continuent à veiller sur moi.

Dès qu’une ombre noire se profile derrière eux, ils se renfrognent, se cachent, en espérant que mon regard ne s’arrête pas sur leur visage.

Pour eux, devenir le centre d’attention est synonyme de complications. Et ils n’ont peut-être pas tort. Le claquement de mes santiags retentit sur le tarmac, régulier, incessant. Mon souffle paisible rythme les battements de mon cœur. Je scrute les alentours, examine les attitudes de chacun, sans pour autant les détailler minutieusement.

Soudain, mon doigt se pose sur quelqu’un. Ma cible n’a pas encore remarqué ma présence, mais moi, je sais déjà ce qu‘il va advenir d‘elle. Devant elle, un petit garçon retient ses larmes et ses injures.

L’homme qui retient toute mon attention affiche un air de triomphe, de satisfaction, tandis qu’il laisse tourner entre ses doigts un billet de cinquante euros. Je vais arracher le sourire esquissé sur sa sale gueule de délinquant.

Un rictus malicieux se fiche sur mes lèvres. Mes amis se précipitent sur le racketteur, l’immobilisent fermement, tandis que la victime m’observe avec un mélange de remerciement et de terreur. Le fraudeur, quant-à-lui, tente de se débattre, de s‘enfuir. Mais l’étau qui l’enserre semble être plus fort que lui.

Je m’approche du racketteur, qui se met à déglutir. Mes longs ongles noirs retournent son poignet, et me dévoilent le billet coincé entre ses doigts.
« Lâche-le, ordonnai-je d’un ton sec.
-Tu ferais une erreur Kaulitz ! Je crois que tu ferais mieux de dire à tes poupées qu’elles devraient me lâcher. »

Georg et Gustav semblaient toujours aussi dévoués pour maintenir immobile le délinquant. Ce dernier, en outre, refusait toujours de lâcher l’argent.
« Si tu rends cet argent, je pourrai faire en sorte qu’on puisse s’entendre, toi et moi, petite crapule. En revanche, dans le cas contraire, je crois que tu connais le sort qui t’attend. »

Le racketteur lâcha prise, apparemment convaincu par les échos qu’il avait eu au sujet de mes actes précédents. S’il voulait préserver un semblant de dignité au sein de cet établissement, il devait m’obéir. Comme tous les autres élèves qui se retrouvaient en jour en conflit avec moi.

« Un jour Kaulitz, tu trouveras plus fort que toi. Et crois-moi, tu tomberas de haut. »

Je me mis à soupirer profondément, sans prêter attention à ce qu’il me racontait. J’empoignai le billet de cinquante euros, puis le glissai dans la poche de mon jeans. La victime à qui il appartenait me regarda avec un air ébahi.

« Tu seras débarrassé de ce voleur, désormais. Alors tu me dois bien ça, lançai-je pour obtenir son consentement. »
Le jeune garçon acquiesça, terrorisé, avant de prendre ses jambes à son cou.

« Tu es toujours aussi imprévisible, Bill. Aujourd’hui tu intimides un délinquant, demain tu humilieras un innocent. Je ne comprends pas ta morale. Tu ne fais ni le bien, ni le mal, ni la justice, ni l’injustice, me lança Georg. Quelle est ton but ?
- Je veux que chacun d’entre vous apprenne à me respecter. Et la meilleure façon d’être respecté, c’est d’être craint. »



___________________________________________________________________________________________________

Suite... Je ne sais pas quand. D'ici peu, je l'espère.
Enfin, désormais, vous pouvez vous faire ne petite idée du personnage de Bill. Qu'avez-vous à en dire ? Est-ce qu'il vous plaît ? Est-ce qu'il ne vous plait pas ? Est-ce que quelqu'un a une idée de la cause qui explique son comportement ?

Qu'est-ce que vous éprouvez en vous retrouvant face à sa description ?
Revenir en haut Aller en bas
Hollywood.
Traductrice

avatar

Féminin Age : 24
Localisation : New York, NY
Inscription : 08/04/2009
Messages : 5922
Humeur : i n v a d e d

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Dim 31 Jan - 12:52

    J'aiiiiime ! Vivement la suite ! :')

    Quant à ce que j'éprouve face à cette description... De la crainte, c'est sûr, mais aussi de la curiosité. x)

_________________

I'MAFLIRT
Revenir en haut Aller en bas
http://theboynextdoor.over-blog.com/
Marjo.
Ancienne du Staff ATH

avatar

Féminin Localisation : Albi (81)
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2745

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Dim 31 Jan - 13:04

Il a beau m'effrayer un peu, il me plait bien ce Bill. Je suis sure qu'il n'a pas toujours était comme ça. D'ailleurs où est Tom? L'un sans l'autre, ce n'est pas normal.
Quant à son comportement, un tas d'explication serait possible, mais j'attends que tu nous donnes la tienne. (:
Il me semble plutot imprevisible, alors j'pense qu'il nous réserve pas mal de surprises, bonnes comme mauvaises.

Suite? (: ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Luna
Paris Bercy
avatar

Féminin Age : 25
Localisation : Strasbourg
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2426

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Dim 31 Jan - 19:26

Marjo. a écrit:
J'aime bien l'ambiance de cette fic', ça change un peu.

Vivement la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
sokaia
Devilish
avatar

Féminin Age : 27
Inscription : 15/12/2009
Messages : 114

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Jeu 4 Fév - 15:58

_______________________________________________________________________________________________

« Je veux que chacun d’entre vous apprenne à me respecter. Et la meilleure façon d’être respecté, c’est d’être craint. »

Telle est ma devise. Je ne cherche pas à me démarquer en aidant du mieux possible les gens qui m’entourent. Je ne cherche pas non plus à blesser mes camarades, dans le seul but qu’ils me haïssent.

Non, tout ce que je veux, c’est qu’on me craigne. Je veux que les souffles se mettent à haleter quand ils s’approchent de moi, que les membres se mettent à trembler, que les rires se taisent pour laisser place à un silence de mort.

Et si au lycée, ma vie est telle que je la désire, il existe un lieu où l’on refuse de m’accepter comme tel. Un voile de tristesse parcourt mes yeux, mais je me ressaisis aussitôt. Ici, je suis l’invincible, même si ailleurs, tout est différent.

Mes pas se remettent à fouler le sol, à me guider d’un bout à l’autre de la cour.

Je m’imprègne de la peur des autres, de l’apparente infériorité qu’ils affichent. Mais je ne les considère pas comme des êtres à asservir. Ils sont juste respectueux, au fond. Tous ces élèves n’auraient pas le courage de me toucher, de me frôler, de me provoquer. S’ils m’insultent, c’est seulement parce qu’ils ne comprennent pas mes intentions, ni même mon comportement.

D’un point de vue extérieur, je semble effrayant, dangereux. Comment pourrait-on m’aimer ? Il faudrait être névrosé pour oser m’approcher.

Parfois, je détaille les yeux fascinés, admiratifs qui m‘observent discrètement. Certains creuseraient volontiers ma personnalité pour essayer de découvrir chez moi un semblant de sensibilité. Certains cherchent à innocenter les actes barbares dont-ils sont parfois victimes. Mais je n’ai pas le droit de leur dévoiler qui je suis.

Si un jour, ils parviennent à éprouver de la compassion pour moi, je ne serai plus que l’ombre de moi-même.

___________________________________________________________________________________________________

Vous aimez ? Je suis désolée de vous avoir tant fait patienter... Mais je suis en stage, et j'ai de grosses journées !
Revenir en haut Aller en bas
Marjo.
Ancienne du Staff ATH

avatar

Féminin Localisation : Albi (81)
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2745

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Jeu 4 Fév - 16:26

Il nous cache donc bien des choses ce Bill. Après tout, on a tous nos faiblesses.

J'aime. Comme toujours.

Suite? (:
Revenir en haut Aller en bas
Luna
Paris Bercy
avatar

Féminin Age : 25
Localisation : Strasbourg
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2426

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Jeu 4 Fév - 18:44

Marjo. a écrit:
J'aime. Comme toujours.

Suite? (:

Idem.
Revenir en haut Aller en bas
R0ckeuse
Unendlichkeit
avatar

Féminin Age : 23
Localisation : Belgique
Inscription : 14/04/2009
Messages : 909
Humeur : Rêveuse

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Jeu 4 Fév - 19:31

Une nouvelle lectrice rien que pour toi.
J'aime vraiment beaucoup, ta façon d'écrire et tout.
Mais tu le sais surement déjà alors ... je réclamerait juste une suite x)
Revenir en haut Aller en bas
http://r0ckatii0n.skyrock.com
sokaia
Devilish
avatar

Féminin Age : 27
Inscription : 15/12/2009
Messages : 114

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Jeu 11 Fév - 19:34

__________________________________________________________________________________

La sonnerie annonce déjà la fin de la journée de cours. Je range soigneusement mes livres dans mon sac de cours, avant de prendre le chemin de la sortie. Mes trois fidèles amis, Tom, Georg et Gustav, me rejoignent aussitôt, en me questionnant sur mon avancée concernant le travail d’histoire que nous devons rendre la semaine prochaine.

Si eux semblent détendus à l’idée de quitter l’établissement, pour moi, c’est tout à fait le contraire. Je sens mes doigts tremblants s’agripper à ma veste en cuir, et la chaleur me monter aux joues.

Certes, les élèves ne remarqueront rien. Mais tous ces changements physiologiques me mettent hors de moi. Je scrute les visages inquiets, presque blasé par leur présence inquisitrice, je fends la marée mondaine qui s’écarte pour me livrer passage. Je dois garder la tête haute, ne pas oublier de me montrer provoquant et détestable. Et pourtant, la peur m’envahit à son tour, écrase mon cœur contre son étau squelettique. La sueur perle déjà sur mon front. Je ne suis pas encore à la grille de l’école. Dans quel état serais-je d’ici là ?

J’avance, avec amertume. Les claquements de mes santiags annoncent ma sentence. Et pourtant, je continue sur ma lancée, sans fléchir, sans regarder derrière moi. Mes pensées virevoltent dans ma tête, se mélangent, se perdent. J’hésite, je doute, mais je continue. Je n’ai pas le droit de flancher. Pas tant que je suis dans l’enceinte de cet établissement. Pas tant que je règne encore sur mon Empire.

Mes pas ralentissent, peinent à s’aligner l’un devant l’autre. Mes doigts se posent sur la grille métallique qui nous retient encore en sécurité.
« A demain Bill, me lance Tom, pressé de rentrer chez lui.
-A demain. »


Mes amis me devancent, s’engouffrent dans les rues, puis disparaissent. Je mets à mon tour les pieds hors de l’école. Ma gorge se noue. Mes yeux sont douloureux.

Ici, je suis hors de mon Empire. Ici, je ne règne plus qu’en bouffon. Ici, c’est le monde qui me piétine. Une voix s’élève dans mon dos.
« Alors Bill, ta journée s’est bien passée ? »

Je me retourne vers mon père, qui m’invite à entrer dans la voiture. Je le suis, en obéissant comme un vulgaire chien qu’on traîne à sa guise. Je m’assieds à ses côtés, sans dire le moindre mot. Mes yeux le fuient. Mon corps tremble.

Lentement, il pose sa main sur mon genou, en tentant de me rassurer.
« Tu devrais me faire confiance. Je change, et tu le sais. »

Son haleine alcoolisée emplit mes narines. Je sens les larmes dévaler mes joues, mais mes mains n’ont pas le courage de les essuyer.

Certaines choses ne changent jamais. Quoi que l’on désire, quoi que l’on fasse, le monde continue à tourner dans le même sens.

_______________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
R0ckeuse
Unendlichkeit
avatar

Féminin Age : 23
Localisation : Belgique
Inscription : 14/04/2009
Messages : 909
Humeur : Rêveuse

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Jeu 11 Fév - 19:40

Comme quoi, on peut tous se cacher.
J'attend la suite x)
Revenir en haut Aller en bas
http://r0ckatii0n.skyrock.com
Luna
Paris Bercy
avatar

Féminin Age : 25
Localisation : Strasbourg
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2426

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Sam 13 Fév - 15:40

Vivement la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
sokaia
Devilish
avatar

Féminin Age : 27
Inscription : 15/12/2009
Messages : 114

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Sam 13 Fév - 19:10

________________________________________________________________________________________

Mes doigts resserrent leur étreinte sur la bouteille d’alcool qui traîne sur la table. Mon père intercepte aussitôt mon geste, en agrippant fermement mon poignet frêle.

« Touche pas à ça, petit merdeux, me lance mon père sur un ton injurieux.
-Papa, tu avais promis de ne pas boire plus d’un verre !
-Je n’ai rien promis du tout! »


Mon paternel se lève, se dresse fièrement devant moi. Je tremble dans mon corps trop faible, envahi par des pensées trop sombres. Je sens la fatalité arriver avant même qu’elle n’ait eu l’occasion de me fouetter.

Ca fait déjà cinq verres qu’il s’enfile. Cinq verres, malgré les supplications que je m’efforce de soumettre pour l’inciter à arrêter.
« Papa, je t’en prie, tu n’aimerais pas qu’on te voie dans cet état !
-Tu as honte de moi, c’est ça ? Tu renies ton père hein ? Petit con. Je savais que ta chienne de mère ne méritait pas un fils comme toi! 
-Papa ! 
-Tu n’as pas à me répondre ! »


Sa main part tel un boulet de canon, qui me frappe en plein vol. Ma joue devient douloureuse. C’était la première gifle. Première d’une soirée qui ne fait que commencer. Ici, je suis la seule victime potentielle, étant donné que je suis le seul à vivre avec mon père.

« Ressaisis-toi, Papa ! Criai-je, pour essayer d’imposer mon autorité. »
Malheureusement, il m’asséna un second coup, plus violent que le premier. La bouteille de vin que je tenais fermement s’écrasa au sol, vola en éclats. Le liquide rosé se déversa abondamment sur le sol carrelé. Et moi, pétrifié, je n’osais plus bouger. Il allait me reprocher de gaspiller son breuvage. Et je paierais cher ce geste accidentel.

« Pourquoi t’as fait ça, hein ? Pourquoi t’as fait ça ?
-Je n’ai pas fait exprès !
-T’en as pas marre de me foutre en l’air ? De ruiner ma vie ? Qui t’es, toi, pour oser répondre à ton père ? »


Il me poussa violemment contre le mur. Mes genoux se dérobèrent, incapables de soutenir le poids de mon corps. Le temps d’essayer de me relever, mon père avait déjà attrapé la poêle, posée sur la table.

« Ne fais pas ça ! Papa !
-Ta gueule ! »

Je ramenai mes genoux contre mon torse, en levant mes mains au-dessus de ma tête pour me protéger.

« Je ne le ferai plus, je te le promets! Je ne casserai plus ta bouteille de vin, mais prends pitié de moi. Je t’en prie. 
-Ta gueule! »


Le temps d’essayer de me déplacer le long du mur, la poêle s’était déjà abattue sur mon épaule droite. Je l’ai couverte d’un main, comme pour me protéger à nouveau, mais la douleur m’empêchait de bouger normalement. Un gémissement filtra entre mes lèvres entrouvertes.

« Pitié.
-Tu vas la fermer oui ou non ? »


Cette fois, c’est une semelle dure qui s’est écrasée contre mon nez, tout en repoussant violemment ma nuque contre le mur. J’ai passé une main sur mes lèvres, avant de constater avec horreur l’ampleur de dégâts. Je saignais déjà.

Et pourtant, la soirée ne faisait que commencer. J’ai enfoui mon visage entre mes mains, pour protéger les parties de mon corps les plus vulnérables. Mon père me retiendrait pendant des heures durant. Et je ne pourrais pas bouger, ni même espérer un peu de compassion. L’alcool le rendait bien trop brutal et inconscient.

Ce soir, il me battrait une nouvelle fois. Il me piétinerait, m’humilierait, m‘arracherait le peu de dignité que j’aurais encore la force de défendre.

Et demain, à l’école, je ferais comme si rien de tout cela ne s‘était jamais passé.

Je dominerais pour oublier la honte que me procure ce sentiment de soumission.

_____________________________________________________________________________________________________



Je me demande quelle effet a cet extrait sur l'image du Bill que vous voyiez au début de la fiction...
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Marjo.
Ancienne du Staff ATH

avatar

Féminin Localisation : Albi (81)
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2745

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Sam 13 Fév - 22:48

Aie...

Tout s'explique maintenant.
Bill n'a rien de méchant ni de mauvais en lui. Son attitude est une simple technique de défense. Il a besoin de ça pour se sentir vivant et respecter.
Peut-etre quelqu'un va-t-il lui venir en aide? Quelqu'un qui le verrait différemment et comprendrait la souffrance qu'il epprouve?

'hope so. (:
Revenir en haut Aller en bas
Luna
Paris Bercy
avatar

Féminin Age : 25
Localisation : Strasbourg
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2426

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Dim 14 Fév - 11:02

Je m'énervais toute seule devant mon écran.
Je rentre vraiment dans l'histoire à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
sokaia
Devilish
avatar

Féminin Age : 27
Inscription : 15/12/2009
Messages : 114

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Jeu 18 Fév - 18:14

_____________________________________________________________________________________

« Mon Dieu, Timo ! Regarde-le ! Me lance Linke, sur un ton étonné. »

Je me retourne, et tombe immédiatement sous son charme. Celui de ce bel androgyne aux traits fins, à l’allure gracieuse, au regard sombre. Ses cheveux flottent dans le vent, puis se reposent sur ses épaules frêles. Et soudain, il se retourne. Mon regard se pose sur ses lèvres, fines et…

« Merde, il a eu quoi ? Répondis-je.
-Je n’en sais rien. Mais le gars avec lequel il s’est battu a dû en prendre pour son grade. »

J’observe la bouche ravagée de Bill. Ses lèvres tuméfiées se meuvent lentement, tandis que ses traits se crispent en une grimace amère. Ses commissures saignent encore, et il les essuie avec un mouchoir en papier maculé de sang.

Ses yeux sombres nous toisent avec fureur.
« C’est qu’il n’a pas l’air d’aimer qu’on lui tienne tête, ajouta Franky, moqueur.
- Celui qui l’a fait a un cran incroyable, répliqua Linke. »

Le bel androgyne nous tourne à nouveau le dos. Le vent porte ses agréables fragrances jusqu’à mes narines. L’odeur de pin s’engouffre dans ma gorge, enflamme mes sens. Cet homme a quelque chose de fascinant, d’enivrant.

« Timo ! On te cause !
-Pardon ?
Répondis-je, légèrement déstabilisé.
-Il faudrait aussi qu’on le fasse redescendre sur tête ce type, tu ne crois pas ? Renchérit Linke. 
-Ne me dis pas que tu as l’intention de l’affronter avec tes petits poings ! Son rival est probablement au fond d’un trou à l’heure qu’il est. Mieux vaut ne pas tenter l’expérience. »

Mes amis se mettent à rire. Mais moi, je ne parviens pas à m’amuser avec leurs idées glauques. Rien n’aurait été mieux pour moi que de rentrer dans le cercle restreint des amis de Bill. Malheureusement, les inscriptions sont fermées depuis longtemps. Et puis, je n’ai ni le gabarit, ni l’assurance nécessaire pour espérer un jour siéger parmi eux.

Même après les nombreuses années passées dans cet établissement, Bill reste ce qu’il avait toujours été. Une terreur inébranlable, un Satan que personne ne parvient à effrayer, un diable invincible. Malgré tout ce temps, je n’ai jamais osé l’affronté.

J’aurais de toute façon immédiatement été foudroyé par la beauté qui émane de ce pur démon.

_____________________________________________________________________________________

Vous savez maintenant qui est le personnage de la deuxième suite, dont on ne connaissait pas encore l'identité ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Marjo.
Ancienne du Staff ATH

avatar

Féminin Localisation : Albi (81)
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2745

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Jeu 18 Fév - 18:18

Timo?...
Je suppose que c'est un garçon vu le genre de cette fiction. (:

Va-t-il réussir à percer la carapace de Bill?...
Revenir en haut Aller en bas
R0ckeuse
Unendlichkeit
avatar

Féminin Age : 23
Localisation : Belgique
Inscription : 14/04/2009
Messages : 909
Humeur : Rêveuse

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Sam 20 Fév - 17:19

J'ai hâte qu'il se passe un truc :')
En attendant je patiente et je demande la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://r0ckatii0n.skyrock.com
Luna
Paris Bercy
avatar

Féminin Age : 25
Localisation : Strasbourg
Inscription : 08/04/2009
Messages : 2426

MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   Dim 21 Fév - 10:21

R0ckeuse a écrit:
J'ai hâte qu'il se passe un truc :')

Oui oui oui Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [E.C] Devil May Lie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[E.C] Devil May Lie
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nothin' But The Devil (Jinx)
» Blackheart Handsome Devil dans 4X12 GreenBack
» Devil Prod présente La Mixtape La Familia
» The devil's blood BXL 3/12
» Pour travailler son rythme! Red Devil Groove Box

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue Tokio Hotel :: » AVENUE DU RÊVE. :: Fanfictions En Cours. :: Yaoi.-
Sauter vers: